samedi 20 septembre 2014

Le Bonheur est Simple

Yahooooooo !!!!! Je viens de faire mon premier repas normal et sans douleur en 2 mois. 

La crise passe. Il y en aura d'autres, je le sais à présent, mais je veux vivre sans peur, sans penser à la prochaine crise. Je savoure donc le moment. J'ai l'intuition que je suis sur une bonne lancée, il n'y aura pas de retour en arrière avant la prochaine crise ( oui j'ai bien compris ... ce sera cyclique) 

samedi 23 août 2014

L'expérience favorise la réussite. La passion aussi.

On est Dimanche 24 aout 2014. La crise a commencé le 24 juillet 2014. Je vais mieux. Ne me demandez pas si je suis partante pour une randonnée ou un resto, ce n'est pas encore possible ! Je donnerai les détails plus tard. Ma pensée du jour tourne autour du management de la maladie chronique ( un vrai job !) 

dimanche 17 août 2014

Leçons de Vie

Nouvelle Vie, commencée ce jour. Cela parait bizarre, n'est-ce-pas ? J'ai vraiment l'impression que je re-nais à chaque fois que j'apprends quelque chose d'important. 

vendredi 15 août 2014

Questions Existentielles autour du Bonheur ...

Dans cet article, je m'interroge. La maladie m'a amenée à m'interroger. Je jette alors des questions en l'air. Je vous donnerai mon avis plus tard, lorsque j'aurai trouvé quelques réponses. En attendant, soyez libres de commenter... 

jeudi 14 août 2014

Nos pensées créent notre réalité .. Vous en pensez-quoi ?

Je ne vais pas vous dévoiler les résultats de mes examens  médicaux maintenant. Je laisse un peu de suspense hé hé ... Pourquoi ?

Parce que c'est vendredi 15 aout 2014, il est 12h34, et curieusement je me sens bien, sans mentir ! Et donc je n'ai pas envie de parler des détails de ma maladie, qui semble s'être dissipée au moment ou j'écris (rémission de quelques heures ... pourquoi pas ?) 

mardi 12 août 2014

La recherche de la perfection : stop !

Crohn m'a rattrapée. Il est passé à la maison :-)

J'ai vécu une année sans médicament. J'avais l'impression d' avoir atteint la perfection dans ce domaine. Encore une fois, je me mettais la pression. 

A partir de maintenant, j'ai envie de vivre. Avec ou sans médicament. J'ai envie de vivre vraiment, peu importe ce qui se passe dans la minute qui suit. Crohn m'a rattrapée. 

Je suis restée silencieuse durant ces dernières semaines car je ne voulais pas y croire.